mai 21, 2024

Le mardi 30 avril 2024 à Ouagadougou, la coordination nationale de lutte contre la fraude a animé une conférence de presse. Objectif, informer l’opinion publique de la mise en fourrière de plus de 1000 véhicules qui étaient en circulation avec de faux papiers.

Ce sont plus de 1000 véhicules qui ont été retirés de la circulation par la coordination nationale de lutte contre la fraude (CNLF). En effet, ces véhicules ont été mis en circulation avec de faux papiers douaniers. Malgré le système mis en place par les services douaniers, ces fraudeurs trouvent toujours un moyen pour les éviter.

En effet, « après leur importation auprès des services douaniers, il se trouve des usagers qui, sur la base de manipulations infographiques, parviennent à modifier des déclarations de sel, engrais, huile alimentaire, herbicides, marchandises diverses etc… Cette manipulation vise à faire correspondre les caractéristiques des véhicules en leur possession sur les déclarations afin de faire croire qu’il s’agit d’une opération régulière de dédouanement. Avec ce nouveau de document falsifié, ils arrivent à s’octroyer une immatriculation qui est certes légale puisque délivré par le ministère des Transports, mais malheureusement ces véhicules n’ont pas fait l’objet de dédouanement, c’est-à-dire les recettes n’ont pas été payées dans les caisses de l’Etat », a expliqué le coordonnateur national Dr Yves KAFANDO.


Selon le coordonnateur national, Dr Yves KAFANDO, ce mode de fonctionnement a fait perdre à l’Etat des milliards de francs CFA. « Nous avons des véhicules dont l’immatriculation date de 10 ans. Ce qui signifie que cette pratique existe il y a très longtemps « , a déploré le Coordonnateur.

« Tous les propriétaires des véhicules saisis vont devoir régulariser leur situation, en sus des amendes qui leur seront appliquées au profit de la nation entière » a fait savoir le Coordonnateur. Par ailleurs, il informe que des recommandations fortes seront faites et adressées à l’autorité compétente qui en déciderait de la nouvelle conduite à tenir pour optimiser les recouvrements dus.

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×