mai 21, 2024

Le lundi 13 mai 2023, le commissariat général de « Étalons en Or » était face à la presse nationale et internationale. Pour cette édition, l’innovation majeure est l’introduction de la catégorie Étalons en Or Burkindi dédiée aux femmes.

À un mois de la tenue de l’activité, le commissariat général de « Étalons en Or » s’est entretenu avec les Hommes de médias. Pour cette édition, trois innovations majeures sont à noter. Il s’agit du trophée « Burkindi » qui récompense la performance des athlètes féminines. À cela s’ajoute le prix Noufou Ouédraogo pour la solidarité. « Ce prix vise à susciter auprès de nos internationaux la prise en compte des actions caritatives et de solidarité auprès des populations », a expliqué le superviseur général, Adama Salemberé. Et enfin, le commissariat général, dorénavant, a décidé de décerner à chaque édition, aux internationaux champions dans leur championnat, un trophée d’honneur.

Pour la deuxième édition, les finalistes des différentes catégories sont connus. En ce qui concerne l’Étalon d’Or 2024 en football, les trois finalistes sont Edmond Tapsoba du Bayer Leverkusen, Issoufou Dayo du RS Berkane et Stéphane Aziz Ki du Young African Sport. Pour ce qui est de la catégorie « disciplines associées », les finalistes sont Fayçal Sawadogo, Hugues Fabrice Zango, Iron Buby, Marthe KOALA, Mathias Napongo et Paul DAUMONT. Enfin, pour la catégorie « Burkindi », on a Safoura Compaoré, Marthe Koala et Balguissa Sawadogo.

La cérémonie est prévue pour le 13 juin au Canal Olympia Ouaga 2000, avec pour parrain Ibreima Ouédraogo. En rappel, l’Étalon d’Or est une cérémonie qui récompense les performances des footballeurs burkinabè évoluant en équipe nationale ou à l’étranger, ainsi que dans d’autres disciplines sportives.

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×