mai 21, 2024

(Ouagadougou, 06 mai 2024). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a procédé, ce lundi dans la matinée, à la remise d’équipements et d’intrants agropastoraux aux producteurs burkinabè.

Ce sont au total 400 tracteurs, 239 motoculteurs, 710 motopompes qui ont été mis à la disposition des acteurs du monde rural pour booster la production agricole. En plus, 714 motos ont été acquis au profit des agents agricoles.

Le gouvernement va également accompagner les producteurs avec des intrants composés entre autres, de 10 000 tonnes d’aliments pour poissons, 68 964 tonnes d’engrais, 10 000 litres de produits phytosanitaires, 18 000 tonnes de semences végétales, 2 300 tonnes de semences fourragères et 10 000 tonnes d’aliments concentrés.

D’un coût de plus de soixante-dix-huit milliards de FCFA (78 297 426 435 FCFA), l’acquisition de ces équipements et intrants agropastoraux traduit la volonté du gouvernement de Transition de soutenir les producteurs dans le cadre de l’Offensive agropastorale et halieutique 2023-2025 et de l’Initiative présidentielle pour la production agricole 2023-2024.

« Ces tracteurs seront utilisés pour labourer gratuitement les terres pour cette saison pluvieuse qui va commencer. L’objectif, c’est d’atteindre l’autosuffisance alimentaire », a soutenu le président de la Transition, le Capitaine Ibrahim TRAORE.

Pour ce faire, le chef de l’Etat a invité la jeunesse à se mettre au travail et à s’organiser en coopératives pour bénéficier de l’accompagnement du gouvernement qui fournira les semences améliorées et de l’engrais à prix subventionné.

Pour le ministre de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques, le Commandant Ismaël SOMBIE, ces équipements et intrants agropastoraux devront permettre « d’accroître la production de façon substantielle et nous permettre d’atteindre l’autosuffisance alimentaire ».

Le représentant du président de la Confédération paysanne du Faso (CPF), El hadj Oumarou TAMBOURA a salué cet accompagnement du gouvernement qui va participer à l’amélioration des rendements agricoles.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×