Tour du Faso : pas de partenaires français pour la 34e édition

0

Par Wendmanegré OUEDRAOGO

Le comité d’organisation de la 34e édition du Tour du Faso était face à la presse le mardi 17 octobre 2023. Objectif faire le point de l’organisation.

Le premier coup de pédale de la 34e édition du tour du Faso sera donné le 27 octobre prochain et prendra fin le 5 novembre 2023. À dix jours du début, le comité se dit être prêt pour une édition réussie. « Nous sommes prêts pour cette édition », a déclaré Alexandre YOUGBARE, vice-président du comité d’organisation.

Le fait majeur de cette édition, c’est l’absence des entreprises françaises. Selon le vice-président du comité, « cette année, nous n’allons pas pouvoir compter sur la communication des plateformes françaises comme TV5, Canal +», a laissé entendre Alexandre Yougbaré, vice-président du comité national d’organisation.

Selon Alexandre Yougbaré, ces entreprises n’ont avancé aucune raison de leur retrait. « On nous a tout simplement dit qu’elles (entreprises françaises) ne pourront pas nous accompagner « , a-t-il dit. A cet effet, les entreprises burkinabè sont appelées à accompagner le tour du Faso.

Pour cette édition, 12 pays ont répondu favorable à l’invitation du Burkina. Il s’agit entre autres de la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, le Cameroun. Pour cette édition, la Belgique, est la seule équipe européenne à s’être engagée. La course comprendra ainsi 10 étapes pour une distance de 1259,200 kilomètres avec 3 critériums.

En ce qui concerne les équipes du Burkina Faso, le directeur technique national a annoncé que les Étalons cyclistes sont prêts pour cette édition. « Nous sommes à la dernière phrase de notre préparation. L’équipe est en regroupement à Koudougou avec 22 présélectionnés. La dernière semaine de la préparation est axées sur la psychologie et l’entretien des vélos. » a déclaré Martin Sawadogo directeur technique national.

Le Burkina Faso participe avec 3 équipes. Il s’agit de l’équipe Nationale, l’équipe Régionale du Centre et l’équipe Régionale de l’Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *