Sécurisation des musées au Sahel: ICOM international arme les professionnels maliens et burkinabè

0

Le Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel OUEDRAOGO a présidé la cérémonie de lancement officiel des ateliers de sécurisation des musées du Mali et du Burkina Faso, ce mardi 24 janvier 2023 à Ouagadougou.

L’atelier porte sur un projet qui concerne 22 musées intitulé « Renforcement de la sécurité des musées dans la région du Sahel et lutte contre le trafic illicite des biens culturels : cas de vingt-deux musées au Mali et au Burkina Faso », et se tient du 24 au 28 janvier 2023.

Cet atelier conjoint est une initiative de ICOM ( Conseil International des Musées) Burkina et Mali pilotés par ICOM international basé à Paris. Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la préservation, de la protection et de la promotion des identités culturelles dans les zones de conflits.

Jean Emmanuel OUEDRAOGO, Ministre en charge de la culture

Dans son intervention, Jean Emmanuel OUEDRAOGO a déploré la destruction intentionnelle, le vol, le pillage de sites, le trafic illicite d’objets… occasionné par la crise sécuritaire dans les deux pays. Il trouve en ce projet une réelle opportunité pour les pays frères de repenser et renforcer la sécurité au sein de ces temples garnis de nos trésors ancestraux.

Pour la Directrice générale du musée, Rasmata SAWADOGO/MAIGA, à l’issue des ateliers, les défis de préservation des témoins matériels et immatériels des groupes ethno-culturels seront relevés. Ce qui va favoriser une participation des musées au développement socio-économique et culturel du Mali et du Burkina.

Durant une semaine , les experts venus de la France, de l’Italie et du Mali vont, à travers des modules sur la sécurisation, la documentation, les inventaires et la gestion des réserves, renforcer les capacités des professionnels de musées pour une meilleure sécurisation, conservation et protection du patrimoine culturel malien et burkinabè.

DCRP/MCCAT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *