Première session 2023 du CASEM du MATDS : Le défi de la coproduction de la sécurité au cœur des échanges

0

Le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, le Colonel Boukaré ZOUNGRANA, a présidé, ce jeudi 16 février 2023, la cérémonie d’ouverture de la première session de l’année 2023 du Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) du département.

Cadre privilégié de concertation, la première session de l’année 2023 du Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) du département se tient sous le thème : « Le défi de la coproduction de la sécurité au Burkina Faso : quelle synergie d’actions entre le MATDS et les autres acteurs ? ».

De l’avis du Colonel ZOUNGRANA, ce thème traduit la conviction sur la capacité du ministère à œuvrer avec les autres acteurs du domaine pour endiguer les attaques multiformes perpétrées sur le territoire burkinabè : « La communication sous ce thème devrait permettre de délimiter le champ de la coproduction sécuritaire mais aussi d’identifier les acteurs formels ou non, d’analyser les limites et les responsabilités individuelles et collectives », a-t-il soutenu.

Dans cette dynamique, il a invité l’ensemble des participants à une introspection afin de proposer les recommandations idoines à même de renforcer la lutte contre l’insécurité et la cohésion sociale : « Je vous invite à des échanges francs et ouverts à même de parvenir à des conclusions qui dessinent un nouvel élan et qui apportent un changement qualitatif dans le vécu quotidien des populations », a-t-il souligné.

Au cours des travaux, les participants examineront et adopteront le rapport d’activités 2022 qui affiche un taux de réalisation des objectifs de 63%, ainsi que le programme d’activités 2023.

Le Ministre ZOUNGRANA a félicité l’ensemble des acteurs pour les efforts consentis et la performance satisfaisante imprimée au ministère, malgré le contexte sécuritaire difficile et les instabilités institutionnelles qu’à connu notre pays en 2022.

Il a, en outre, salué le travail de cohérence des actions réalisées par les travailleurs de son département avec le Plan d’actions de stabilisation et de développement (PA-SD), adopté par le Gouvernement afin de fédérer les énergies de l’ensemble des Burkinabè et de poser les bases d’un Burkina Faso nouveau.

Le Ministre Boukaré ZOUNGRANA a traduit sa gratitude aux Partenaires techniques et financiers (PTF) pour leur accompagnement sans cesse renouvelé.

DCRP/MATDS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *