Police Nationale : les Policiers de la région de l’Est de recevoir les orientations du Directeur Général de la Police Nationale

0

Après la visite des services de police de la région du Nord, c’était au tour de ceux de la région de l’Est de recevoir la visite du Directeur Général de la Police National (DGPN), le Contrôleur Général de Police Roger OUEDRAOGO le 3 mars 2023.

L’amorce de cette excursion a été la visite de courtoisie rendue au Secrétaire Général de la Région (SGR) de l’Est. Au cours des échanges, le SGR a exprimé sa reconnaissance à la Direction Régionale de la Police Nationale de l’Est (DRPN-EST) et aux unités de police dont il salue les efforts en matière de sécurisation de la région. Prenant ensuite la parole, le Directeur General de la Police Nationale a décliné l’objet de sa tournée qui est d’encourager le personnel policier et les Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) engagés dans la région dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Face à ses collègues de la région de l’Est, le DGPN a dit être là dans le cadre des instructions des Ministres de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) et du Ministre délégué chargé de la Sécurité.

Au commandement, le DGPN a axé son message sur les points portant sur la nouvelle configuration sécuritaire imposée à la région depuis l’avènement du terrorisme qui connait un glissement des attaques des Forces de Défense et de Sécurité vers celles des populations. Cette situation, selon le DGPN recommande une réorganisation, une remobilisation et un engagement comme nouvelles orientations.

Etant donné que la sécurité des localités se joue sur les axes et les périphéries, le DGPN a invité le commandement à concevoir de nouvelles stratégies et tactiques qui prendront désormais en compte la mobilité offensive, l’initiative, et même le dépassement des méthodes traditionnelles. Tous ces changements participent d’un management des services de police jadis classiques en temps de paix qui doit évoluer en complémentarité avec les VDP considérés comme des supplétifs des Forces de Sécurité Intérieure (FSI), lesquels VDP ont été fortement associés aux échanges avec le DGPN.

Dans son message à l’endroit des éléments, le DGPN a insisté sur le fait que les policiers devraient rompre avec les anciennes habitudes afin d’être en phase avec le contexte sécuritaire du moment. Il les a invités à réveiller le soldat, le combattant qui résident en eux depuis leur formation de base. Les rassurant de ce qu’un renforcement de capacité et du matériel est envisagé, le DGPN inculque d’ores et déjà les pratiques des simulations, des exercices et des scénarii comme une nouvelle approche susceptible de les aguerrir au combat. Pour terminer, l’accent sera mis sur les vertus défendues par la police dont doit s’approprier chaque policier, condition sine qua none d’une efficacité a-t-il dit.

Dans leur interaction avec le DGPN, les hommes tout en assurant le commandement de leur engagement ferme à poursuivre la lutte, ont à leur tour formulé des doléances qui tournent autour du renforcement des moyens matériels et humains, la gestion des mobilités au sein de l’institution policière et l’amélioration de leur condition de travail.

Cette excursion du DGPN s’est élargie aux commissariats de Police de Tibga, Diapangou, Gounghin, Koupéla, Zorgho et Mogtédo avec le même message.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *