Koudougou : la délégation spéciale rend compte de sa gestion de l’année 2023

0


La délégation spéciale de la commune de Koudougou a tenu un point de presse, le vendredi 22 décembre 2023, afin de rendre compte de sa gestion, au cours de l’année 2023. Ce point de presse intervient après 17 mois d’exercice, de l’actuelle délégation spéciale.

Le point de presse s’est tenu en présence des membres de la délégation spéciale,des services techniques et partenaires de la commune

Conformément à l’article 11 de la loi n° 055-2004/ AN du 21 décembre 2004 du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT), les conseils des collectivités ont l’obligation de rendre compte aux populations de la situation de la gestion de leurs collectivités. C’est dans cet élan que la délégation spéciale de la commune de Koudougou, à travers son président, Jonas MANÉ, a tenu une conférence de presse pour faire le point de la gestion de son équipe, le vendredi 22 décembre 2023. Du bilan de la gestion de l’année 2023, M. MANÉ, a d’abord fait un rappel des activités qui ont été menées depuis sa prise de fonction, qu’il a résumé en 5 axes. Il s’agit du renforcement de la gouvernance locale et participative, l’amélioration de l’accessibilité de l’offre et la qualité des services sociaux de base et de la protection sociale, le développement de l’économie et des finances locales, le domaine culturel, artistique et sportive ainsi que la coopération décentralisée.

Jonas MANÉ, Président de la délégation spéciale de Koudougou


Selon le président de la délégation spéciale (PDS) de Koudougou, entre autres actions réalisées, il y a eu la construction et la réhabilitation d’infrastructures sanitaires, l’installation du service d’état civil dans ses nouveaux locaux, la réalisation de forages, la construction de boutiques de rue et la réalisation d’un nouvel abattoir de porc dans l’enceinte de l’abattoir municipal de Koudougou. Aussi, il y a eu la dotation de plus de 5000 personnes déplacées internes (PDI) en vivres, vêtements, nattes, savons et des financements pour la réalisation d’activités génératrices de revenus. Outre cela, le PDS de Koudougou a noté plus loin la diffusion en direct des différentes sessions sur les radios de la place, ainsi que la tenue de cadres de concertation entre les comités villageois de développement (CVD) et les partenaires sociaux de la commune.


Cette conférence de presse de la délégation spéciale de la commune de Koudougou, première du genre, a permis de présenter le bilan de l’équipe actuelle. Mais cela n’a pas été sans difficulté pour l’équipe, selon le PDS. Il a déploré le faible taux de recouvrement des taxes dans la commune. A vue d’œil quand on regarde Koudougou on peut se dire que ses recettes propres peuvent atteindre le milliard, mais laissez mois vous dire qu’en 2022 on n’a pas pu recouvrer 800 millions F CFA, en termes de recettes propres » a regretté le PDS MANÉ. Tout en annonçant que pour 2024, avec les services techniques, des actions seront entreprises pour aller vers les plus grands contribuables ; les commerçants, afin de leur expliquer le bien fondé des taxes.

A ce point de presse, le PDS était entouré de ses vice-présidents


Outre le PDS et ses vice-présidents, ce point de presse a réuni les membres de la délégation spéciale, les techniciens et partenaires de la collectivité. Le président de la délégation a terminé son point de presse en formulant des vœux, de paix pour le Burkina Faso, à l’orée de la nouvelle année. Ce point de presse de la délégation spéciale de la commune de Koudougou, a pu se tenir grâce à l’appui du Laboratoire Citoyennetés, dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui à la Décentralisation et à la Participation Citoyenne, phase 3 (DEPAC-3), financé par la Coopération suisse.

Aziz Kaboré (Correspondant)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *