Journée Internationale de la Douane : 40 millions mobilisés pour le Fonds de soutien patriotique

0

Le ministre de l’Economie, des finances et de la prospective, Boubakar NACANABO a présidé, le jeudi 26 janvier 2023 à la Direction générale des douanes à Ouagadougou, la cérémonie commémorative de la Journée internationale de la Douane (JID 2023). Cette activité a également connu la participation du ministre d’Etat, ministre de la Défense et des anciens combattants, le Colonel-Major Kassoum COULIBALY.

« Accompagnement de la nouvelle génération : promouvoir le partage des connaissances et renforcer la fierté de la profession douanière », c’est sous ce thème que les professionnels des douanes célèbrent ce jeudi 26 janvier, la Journée internationale de la Douane (JID 2023).

Cette journée commémorative de la JID 2023 est consacrée à un partage et à une transmission de savoirs entre les anciens et la jeune génération des services douaniers, a déclaré le ministre de l’Economie, des finances et de la prospective Aboubakar NACANABO. « La Journée internationale a choisi de mettre un point d’honneur sur les anciens qui ont contribué à édifier la maison et la génération actuelle », a-t-il indiqué.

Le ministre NACANABO s’est réjoui des performances atteintes par la douane burkinabè en 2022. « Pour l’année 2022, la Douane a enregistré un taux de recouvrement de 122%, ce qui montre que beaucoup d’efforts sont fournis au niveau de cette régie pour apporter des ressources au Trésor public », a-t-il souligné. Il a également félicité les douaniers exerçant aux frontières du Burkina Faso pour les différentes actions menées au quotidien, des actions qui ont permis de saisir les produits illicites et dangereux.
Au cours de la cérémonie, vingt (20) douaniers ont été décorés pour leur bravoure et leur résilience dans les zones à forts défis sécuritaires. Vingt (20) autres ont reçu des certificats de mérite de l’Organisation mondiale des douanes (OMD).

Pour répondre à l’appel du Chef de l’Etat, la Direction générale des douanes a offert un chèque de 40 millions F CFA au Fonds de soutien patriotique (FSP) comme contribution à l’effort de guerre. Elle a par ailleurs offert 53 motocyclettes à l’Armée nationale, des munitions pour les Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) et un chèque de 20 millions F CFA pour soutenir le Centre médical du Camp Sangoulé LAMIZANA dans la prise en charge des blessés du terrorisme. Elle a également apporté une contribution de 10 millions F CFA à la Police nationale pour la prise en charge des veuves et orphelins des victimes du terrorisme.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense et des anciens combattants, Kassoum COULIBALY a salué l’administration douanière pour cette bonne initiative et a invité l’ensemble des Burkinabè à manifester leur solidarité aux forces combattantes déployées dans la lutte contre le terrorisme.

SigBurkina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *