mai 21, 2024

Le Festival international des masques et des arts de Dédougou (FESTIMA) se tiendra du 18 au 25 avril 2024. Le mardi 16 avril, le comité a rencontré les hommes de médias pour faire le point de l’organisation.

Tout est fin prêt pour la 16e édition du festival international des masques et des arts de Dédougou (FESTIMA), c’est ce qu’a laissé entendre Dr Léonce Ki, le secrétaire exécutif de l’ONG ASAMA, porteuse de projet, au cours d’un point de presse ce mardi 16 avril 2024. Après quelques années d’absence, le FESTIMA va se tenir du 18 au 25 avril 2024 avec pour thème « Masque, culture et résilience ».

Se tenant dans un contexte difficile et dans le souci de garantir la sécurité des festivaliers et les différentes sociétés de masques, le FESTIMA connaîtra un réaménagement de programme. « Pour cette édition, la sortie des masques ne sera pas durant tout le festival. C’est à partir de dimanche que la parade des masques s’arrête « , a indiqué le secrétaire exécutif Dr Léonce Ki. Aussi ajoute-t-il, il n’y aura pas de masque des autres pays. Ainsi, 27 sociétés de masques venues de plusieurs localités du Burkina Faso. Tous les types de masque seront représentés notamment ceux en feuilles, en tissus et en fibres.

Des conférences sur l’importance du masque dans les sociétés africaines, des prestations des différents masques, la découverte des masques de plusieurs communautés du Burkina Faso, des expositions des produits artisanaux, un espace enfant, une rue marchande, sont entre autres les activités phares de cette 16e édition.

En rappel, le FESTIMA organisé par l’ASAMA est une activité socio-culturelle qui met en exergue un pan du patrimoine culturel de notre société à travers les masques. Ce festival qui se tient depuis 1996, se déroule chaque 2 ans en année paires.

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×