Crise entre FBF et certains clubs : des présidents de Ligues régionales, de districts appellent à une concertation tripartite

0

Dans la perspective d’une sortie de crise, des présidents de Ligues régionales, de districts ont lancé un appel aux acteurs du football burkinabè, ce samedi 9 décembre 2023 au Centre Technique de la Fédération burkinabè de football. L’appel dit « Appel de Ouagadougou » a été lu devant la presse par Issouf Dramé, président de la ligue régionale des Cascades, porte parole des structures de démembrement de la Fédération burkinabè de football.

Lire l’intégralité de l’appel

« Considérant les revendications de certains clubs de Ligue 1 et Ligue 2 des ligues de Football des Hauts Bassins, du Centre et du Centre-ouest en date du 10 novembre 2023 relatives à la restitution des 25% de retenues opérées sur la bourse octroyée par le Ministère en charge des sports via le Fonds national pour la promotion des sports et des loisirs (FNPSL).

Considérant qu’à travers un ultimatum des clubs ont donné un délai au président de la Fédération Burkinabè de Football de restituer lesdites retenues opérées, faute de quoi ces clubs signataires ne participeront plus aux compétitions organisées par la Fédération.

Considérant que la médiation n’a pas abouti malgré les efforts consentis par monsieur Jean Yameogo président du CNOSB, médiateur dans ce conflit,

Considérant que cette crise, non seulement affecte les activités footballistiques toutes catégories confondues mais aussi, perturbe la sérénité d’une préparation de nos équipes nationales engagées dans les multiplescompétitions africaines et mondiales dont la plus attendue est la CAN 2023 qui se jouera en janvier 2024 en Côte d’ivoire;

Considérant que cette crise a une conséquence directe sur l’avenir des encadreurs et surtout des footballeurs locaux et même le public sportif Burkinabè;

Nous, dirigeants de Ligues et de Districts, lançons un appel solennel à la FBF ainsi qu’aux clubs signataires de la lettre datée du 10 Novembre 2023.

L’appel s’articule en 3 points:

• Premièrement, œuvrer à ramener la paix dans la grande famille du football burkinabè. Pour ce faire, nous demandons au Président de la FBF d’initier une feuille de route pour instaurer une concertation tripartite (clubs, FBF, Ministère en charge des sports) dans le but de régler définitivement la question de la retenue des 25% de la bourse.

■ Deuxièmement, pour la reprise des championnats de L1 et de L2 dans un délai raisonnable.

■ Troisièmement pour une mobilisation totale et patriotique de l’ensemble des acteurs du football autour de notre équipe nationale « A » à l’occasion de la CAN 2023.

Enfin, nous saluons encore à sa juste valeur les efforts fournis par nos autorités pour le développement du sport en général et du football en particulier dans notre pays en dépit des problèmes sécuritaires auxquels le pays est confronté.

Que Dieu le tout puissant apaise nos cœurs.

Vive le Burkina Faso.

Fait à Ouagadougou le 9 Décembre 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *