Burkina/Solidarité : la fondation Bertrand Traoré fait une série de don

0

Par Nafissatou YEMBONE

La fondation Bertrand Traoré pour l’enfance, l’éducation et la santé, a le jeudi 22 juin 2023 procédé à la première journée de don qui s’est déroulée dans la ville de Ouagadougou. Pour cette deuxième édition le thème retenu est : « en solidarité avec les PDI et les forces combattantes, bâtissons un Burkina de paix et de cohésion sociale ». C’est avec la présence du président de la fédération burkinabè de football Lazare Bancé, des membres de la famille Traoré que la fondation a effectué une série de don à la pédiatrie, au ministère de l’action sociale et de la solidarité, aux personnes déplacées internes de Goughin et un atelier de secours de première nécessité.

La fondation Bertrand Traoré a honoré son premier rendez-vous pour ses journées caritatives de cette année. Cette édition a pour thème : « en solidarité avec les PDI et les forces combattantes, bâtissons un Burkina de paix et de cohésion sociale ». Le top départ des journées caritatives a été donné à Ouagadougou ce jeudi 22 juin au centre hospitalier Universitaire de la pédiatrie Charles De Gaulle (CHU-CDG). Les premiers dons ont été effectués pour encourager le personnel soignant et apporter une lueur d’espoir pour les soins des enfants internés pour des brûlures graves. Ce sont des dons composés de vivres et de matériels (appareils médicaux, des serviettes et des médicaments).


Le secrétaire exécutif Seydou Barro a donné le mot en lieu et place du président de la fondation Bertrand Traoré qui est absent pour raison de blessure lors du dernier match des étalons contre le Cap-Vert.
A la suite, la famille Traoré ( David Traoré, Alain Sibiri Traoré et Ernestine Traoré) a visité les enfants grands brûlés. « C’est triste ce que nous avons vu mais j’ai d’espoir. Surtout j’encourage le personnel soignant qui s’occupe de ces enfants, j’avoue qu’on a été vraiment touché, car comme l’a dit le responsable du département il y a des enfants qui ont été brûlés à des échelles incroyables. C’est douloureux, on sent leurs douleurs, ce sont des pleures et quand on voit le matériel que le staff médical a, c’est difficile » a laissé entendre Dr David Traoré frère aîné et agent du président de la fondation Bertrand Traoré. Il ajoute « le besoin est vraiment urgent car il y a des enfants dont le traitement peut valoir 2 ans, il faut des interventions chirurgicales. Ces enfants mais aussi le personnel soignant ont besoin de matériels, de soins, de médicaments et de nutriments ».


L’international Charles Kaboré était présent pour la cérémonie, il soutien cette action qu’il estime être une bonne cause. Autres personnalités publiques étaient présentes lors de cette activité telles que l’artiste Imilo le chanceux, Sana Bob, le comédien Momo l’intellectuel

15 tonnes de vivres pour les PDI et denrées alimentaires aux personnes vulnérables de Samandin

Pour la suite des activités 15 tonnes de vivres ont été remis au ministère de l’action sociale et de la solidarité au profit des personnes déplacées internes. Ce don est une pensée a l’égard des personnes déplacées internes (PDI) arrivées à Ouagadougou à cause de la situation sécuritaire que traverse le Burkina Faso.

Aussi, des denrées alimentaires composés de sacs de riz, de bidons d’huiles, de boîtes de lait en poudre, des cartons de spaghetti et des cartons de sucres ont été offertes à une soixantaine de ménages, dont dix (10) ménages ont reçu les dons de façon symbolique dans le quartier Samandin.

Afin d’initier aux participants de cette journée de don aux gestes qui sauvent, Dr Traoré et le Dr Sere ont animé une formation en deux phases au niveau du centre medico-sportif de Goughin.
La première phase a concerné: le secours de première nécessité en cas d’accident sur une personne inconsciente; les premiers soins a apporter à une personne en cas de saignements; et les gestes a tenir en cas de feu de gaz cuisiniers. La deuxième phase a concerné les gestes de réanimation d’une personne inconsciente avec un cours théorique sur les informations à connaître sur le corps humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *