mai 21, 2024

Le vendredi 12 avril 2024 a eu lieu le lancement du projet social Equity. Un projet qui vise à accompagner les jeunes en entrepreneuriat. Il est l’initiative de l’association GEFED et de l’association des jeunes leaders pour le développement avec le soutien technique et financier de l’ONG JA afica. La cérémonie de lancement était placée sous le patronage du ministre des Sports de l’emploi et de la jeunesse et le parrainage de Moumouni Dialla, président du conseil national de la jeunesse.

Jean-Baptiste TONDE, président de l’association GEFED

Le Burkina Faso est un pays en voie de développement et l’Etat n’est pas en mesure d’employer tout le monde. C’est à partir de ce constat que l’association GEFED en collaboration avec l’association des jeunes leaders a eu l’idée de la mise en place de ce projet qui a pour objectif de former 5 000 jeunes à travers le Burkina Faso en entrepreneuriat et en leadership. « Le projet social Equity est un vaste programme intégré de formation et d’accompagnement de jeunes en entrepreneuriat et en leadership pour aboutir à la création d’une nouvelle génération de jeunes en Afrique qui soit porteur de changement positif et qui soient créateurs d’entreprise sociale », a laissé entendre Jean-Baptiste TONDE, président de l’association GEFED.

La première vague des jeunes bénéficiaires de ce projet sera les étudiants du centre de formation professionnelle emploi et métiers. Ces seront outillés en entrepreneuriat et en leadership. Après cette formation les auront l’accès d’une plate-forme d’auto-formation proposée par le partenaire JA africa qui va leur permettre de développer leur potentiel. À l’issue de cette formation, les meilleurs projets seront financés par le programme.

Vincent Supparayen, Responsable JA africa

Pour le partenaire, le besoin grandissant pour les jeunes au Burkina d’être équipé par des outils est si primordial qu’il n’a pas hésité à accompagner ce projet.  » La raison pour laquelle nous nous sommes associés à ce projet est que nous avons identifié le besoin grandissant des jeunes pour être équipé par des outils nécessaires pour améliorer leur vie et celle de leur communauté », a expliqué Vincent Supparayen, Responsable Afrique francophone de JA africa.

Une initiative saluée par le ministère en charge de la jeunesse et de l’emploi

La volonté du Gouvernement actuel est de réformer l’éducation au Burkina Faso pour permettre aux jeunes d’être en phase avec le besoin de l’emploi et d’être eux-mêmes des employeurs. Et de telles initiatives est louable et salutaire. « Le message, c’est de les remercier et de les encourager pour ce qu’ils font pour la jeunesse et qui rentre en droite ligne avec nos missions », a indiqué le représentant du ministre en charge de l’emploi, patron de la cérémonie, Milogo Coulibaly.

Le projet vise à toucher 5 000 jeunes du Burkina Faso. Après l’état de Ouagadougou, ça sera au tour des villes comme Koudougou, Ziniaré, Ouahigouya etc. de voir sa jeunesse former en entrepreneuriat et en leadership.

A. Ouédraogo

About The Author

2 thoughts on “Burkina : projet social Equity pour une jeunesse entrepreneuse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×