Protection de l’enfant : l’ONG Children Believe présente son projet à la ministre Bibata Nébié/Ouédraogo

0

La ministre de la Justice et des Droits humains, chargée des Relations avec les institutions, Garde des sceaux, Bibata Nébié/Ouédraogo a reçu dans la matinée de ce mardi 14 février 2023, une équipe de l’ONG internationale ‘’Children Believe’’ composée de la directrice régionale, Mavalow Christelle Kalhoule, du spécialiste protection de l’enfant, K. Julien Ouédraogo et du chargé de programme, A. Thierry Zongo.

La délégation conduite par Mme Kalhoule a présenté à la première responsable du département et à ses proches collaborateurs, un projet que l’ONG compte mettre en œuvre dans le domaine de la Justice et des Droits humains, et demandé l’accompagnement du ministère.


Intitulé « Mise en place d’un centre légal de protection des enfants au Burkina Faso », le projet vise les objectifs suivants :

  • proposer des services juridiques et psychosociaux gratuits afin d’améliorer la protection des enfants contre la violence, en particulier la violence domestique, le travail des enfants et la violence sexiste ;
  • fournir des conseils juridiques gratuits et une représentation juridictionnelle aux enfants en conflit avec la loi ;
  • renforcer le cadre juridique et politique de la protection des enfants contre la violence ;
  • renforcer les capacités des porteurs d’obligations pour une meilleure application de la loi sur la protection des enfants ;
  • donner aux détenteurs des droits, aux enfants et aux communautés, les moyens de revendiquer les droits de protection des enfants auprès des responsables ;
  • renforcer l’orientation et la mise en réseau en matière de protection des enfants contre la violence.Mme Kalhoule a souligné que ce projet a une portée nationale. « Il commencera par l’ouverture de bureaux à Ouagadougou qui s’occuperont des enfants et de leurs familles dans la capitale et les environs. Il est prévu que le projet soit ensuite étendu à d’autres régions comme le Centre-Est, l’Est, le Centre-Nord, le Plateau-Central et les Cascades », a-t-elle dit en substance. Le spécialiste protection de l’enfant, K. Julien Ouédraogo a précisé que la première phase du projet est de 3 ans avec un budget global d’environ 1 million de dollars US.
    La Garde des sceaux a salué la vision et les l’actions de cette organisation canadienne de développement international centrée sur l’enfant. « Félicitations pour ce projet qui vient à point nommé », a-t-elle dit en promettant l’accompagnement de son département à la réalisation des objectifs.
    La directrice régionale a au cours de l’audience, remis à la ministre, de la documentation sur l’ONG.
    Financé par les contribuables canadiens, ‘’Children Believe’’ intervient au Burkina Faso depuis 1987, dans le domaine de l’éducation, de la santé, de la nutrition, les droits et la protection de l’enfant, la participation, et la promotion de l’égalité du genre.
    La ministre Bibata Nébié/Ouédraogo avait à ses côtés, son directeur de cabinet, Moussa Ouédraogo, la secrétaire générale du ministère, Haoua Kafando/Ganamé, le directeur général de l’Administration pénitentiaire, Eloi Guigma, la directrice générale des Droits humains, Hadjaratou Zongo/Sawadogo et la directrice générale des Etudes et des statistiques sectorielles par intérim, Haoua Kafando/Kanazue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *